Août 2017

 

Ce matin, en naviguant sur mon blog, je m'aperçois que j'ai plusieurs albums concernant les environs de Conil de la Frontera mais rien sur la ville ou très peu. Je fais donc un album intitulé "Conil de la Frontera - la ville". Sous domination arabe durant 800 ans, CONIL fait parti de tous ces magnifiques villages blancs qui jalonnent les côtes Andalouses et les sommets environnants. CONIL a la particularité d'avoir les pieds dans l'eau. Ce village de pêcheurs est situé sur l'Atlantique, a mi-chemin entre Cadix et Tarifa au détroit de Gibraltar. Vers le sud et jusqu'au phare de Trafalgar (oui, là ou a eu la fameuse bataille) s'étirent 10 km de plages de sable doré et très fin entrecoupées par endroits de spots de surf très connus. A droite du village des falaises ocres se dressent sur quelques kilomètres avant de laisser place sur d'autres communes à des dizaines de km de sable serpentant jusqu'à Cadiz (Cadix). Le village de Conil est typique avec ses ruelles étroites, ses patios à la vie intense, des fleurs partout. Une vie simple, des gens sympas, souriants et conviviaux. Nous nous intégrons facilement parmi tous ces gens. Ce village est situé en pleine zone protégée appelée "Costa de la Luz". Les immeubles sont de faibles hauteur en ville et inexistants sur la côte sableuse ou rocheuse.,Avec ces 8 campings, et quelques hotels, Conil maîtrise à merveille l'afflux "raisonnable" de touristes. Bref, si cela vous fait envie, c'est le but, venez ! 

12 Août 2017    Soleil 19° en matinée et 28° à 16h.

Photos : Année 2017/ De Juillet à fin Août/ Album "Balade lac de Savères"

Préparation du casse-croûte car nous partons en rando avec Api.  Direction le petit village de Savères et sa retenue d’eau, 5 km après Rieumes. A demi-heure de chez nous c’est presque la Suisse (j’exagère un peu). Nous attaquons la boucle de 9km sous un soleil un peu faible, le temps idéal pour marcher. Le calme et la beauté des lieux nous envahie. Nous n’arrêtons pas de dire « qu’est-ce que l’on  est bien ici ! ». C’est la somme de tous ces petits moments de plaisir qui font le bonheur et la réussite d’une journée ! Nous grignotons à mi-chemin sous un vieux chêne et bien à l’ombre car le soleil chauffe de plus en plus. Nous apprécions les sous –bois ombragés qui entourent ce petit lac. Nous arrivons à la voiture avec 28° alors que la moitié Nord de la France à un climat automnal. Nous sommes privilégiés…. Retour tranquille chez nous, les jambes sont «dérouillées», c’était le but recherché ! Bravo Nicole, tu retrouves ta forme de marcheuse. 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 13/08/2017

×